L’éducation du chiot Teckel poil dur

éducation du chiot teckel

Visiter les élevages de Teckel poil dur et prendre conseil

 

Avant de parler d’éducation, il convient bien évidemment de choisir son futur compagnon. Outre le fait qu’il est impératif de se renseigner préalablement sur la race du Teckel que vous souhaitez accueillir, il faut absolument posséder quelques notions élémentaires dans lesquelles un élevage de Teckel poil dur doit être tenu. Car il ne s’agit pas d’aller n’importe où !
D’emblée, je vous conseille de choisir votre chiot Teckel chez un éleveur inscrit au LOF, chez qui le chiot Teckel ne sera pas enfermé toute la journée dans un local. Car ll est essentiel que pendant cette période de dix semaines environ que l’on appelle période d’imprégnation, le petit chiot ait des contacts sociaux non seulement avec ses congénères, mais aussi avec les humains. De ce moment dépend en effet son futur caractère de Teckel poil dur et sa sociabilité. Lorsque vous venez choisir votre chiot, il doit donc être gai, joueur, heureux de vivre. Un chiot Teckel triste, seul dans son coin, ne peut qu’être souffrant physiquement et/ou psychologiquement.
Un bon élevage de Teckel nain est un élevage propre. Si le chiot est sale, installé dans une litière sale à faire peur, mieux vaut s’adresser ailleurs. Chaque chien doit également posséder sa propre gamelle, afin d’éviter que les plus gloutons viennent voler la pitance des plus faibles. N’oubliez pas que les marchands de chiens malhonnêtes existent et qu’ils n’hésitent pas à importer leurs chiens illégalement et à produire de faux Pédigrées. Pour vous prémunir contre ce genre de désagrément, exigez toujours le certificat de naissance ou le Pédigrée de la Société Centrale Canine (SCC).

 

Comment choisir son chiot Teckel

 

Une fois que vous avez repéré un élevage de Teckel kaninchen qui vous paraît sérieux, une partie seulement du travail est faite. Car il s’agit à présent de découvrir le chien qui va partager votre expérience pendant une bonne douzaine d’années (le Teckel vit facilement jusqu’à quinze ans).
L’idéal est de se rendre chez l’éleveur de Teckel poil dur un week-end, pour ne pas être pressé par le temps. Les critères physiques et psychologiques auxquels vous devez porter attention lors de votre choix correspondent naturellement aux canons du standard.

 

L’arrivée à la maison

 

Que vous soyez en appartement ou en pavillon, le chiot Teckel poil dur s’habituera rapidement à son nouvel environnement, pourvu que vous l’installiez définitivement dans ses quartiers. Dès le début, vous devez lui assigner les lieux ou il a l’autorisation d’aller et ceux ou il ne l’a pas, ce qu’il peut ou ne pas faire. Montrez lui l’endroit où il dormira afin qu’il ait un territoire bien délimité où il pourra aller se coucher à tout instant. Un chien Teckel bien élevé est le résultat d’une action continue et patiente, c’est avec l’expérience des leçons apprises que votre chiot vous obéira.

 

La première éducation du teckel nain

 

L’éducation du chien n’échappe pas aux règles d’or en la matière, qui sont volonté, patience, douceur et fermeté. Pour cela, il convient de passer avec lui une vingtaine de minutes par jour – pour l’éducation du teckel ou le dressage de base – et d’imposer son autorité chaque fois que c’est nécessaire.
Le Teckel, comme tout animal domestique de l’espèce canine, a besoin de sentir une autorité au dessus de lui. La liberté totale ne lui convient pas, les repères lui manquent.