La santé du Yorkshire Terrier

Maladie du chiot & santé du Yorkshire Terrier

Conseils

 

Il est important de connaitre les principaux symptômes des maladies, afin de prouvoir appeler un vétérinaire de confiance avant qu’il ne soit trop tard. Cela suppose bien sûr que vous connaissiez un vétérinaire et que vous remettiez entre ses mains la santé du chien yorkshire. Il faut donc qu’il ait toute votre confiance et que vous puissiez vous adresser à lui chaque fois que quelques chose ne va pas. Dans la mesure ou c’est vous qui vivez avec votre chien,vous êtes le premier à pouvoir évaluer l’état de santé de votre yorkshire terrier. Ce sera à vous de comprendre quand il sera nécessaire de faire venir le vétérinaire, et ce sera également à vous de l’informer de tous les symptômes inquiétants que vous aurez remarqués. Il est également indispensables de suivre un programme de prophylaxie, afin de prévenir les maladies infectieuses les plus courantes. Vous pouvez ètre sûr que votre yorkshire est en bonne santé, si :

 

  • par son comportement vous voyer qu’il est attentif, vif, qu’il repond vite à vos appels , et réagit sans tarder aux sons qu’il entend.
  • s’il a bon appétit.
  • si ses dents sont propres, sans tartre, si ses gencives sont rosées, si son haleine n’est pas malodorante.
  • s’il ne souffre pas de catarrhe, si ses yeux ne sont pas trop rouges et ne produisent pas trop de larmes.
  • si ses oreilles sont propres sans dépôt, irritations ni égratignures.
  • si sa peau est souple, propre et ne présente pas d’inflammations.
  • si son poil est propre et brillante, et s’il n’est pas broussailleux.
  • si sa respiration est rapide uniquement lorsqu’il fait chaud, et s’il ne tousse pas.
  • si son abdomen s’amincit vers les pattes postérieures, s’il n’est pas dilaté et s’il est souple au toucher.
  • si son anus est propre, ne porte ni tache ni rougeur, et n’émet pas de liquide malodorant.
  • si ses ongles ne sont ni fissurés ni abimer.
  • si ses selles ne sont pas sanguinolentes.
  • si sa démarche n’est pas trainante, mais souple et allègre.

 

Les symptômes généraux de malaise ou de maladie du chiot sont les suivants: apathie, abattement, refus de jouer, manque d’appétit ( anorexie ), vomissements et/ou diarrhée persistants, écoulement nasal et conjonctival, soif et/ou faim injustifiée, et enfin température rectale élevée ( supérieure à 39°c ).

Les principales maladies infectieuses

 

La maladie de carré
La maladie de carré est due à un para-myxovirus à complications bactériennes. Elle est extrêmement contagieuse et constitue une vraie menace pour un élevage de Yorkshire Terrier. Elle frappe les chiens de tous âges, mais atteint généralement les plus jeunes. Elle peut frapper plusieurs organes. Les symptômes sont variés, mais les plus fréquents sont les suivants: abondantes sécrétions nasales et oculaires parfois purulentes, conjonctivite accompagnée de photophobie, toux à complications pulmonaires pouvant aller jusqu’à la broncho-pneumonie, gastro-entérite, température rectaletrés élevée ( 41° ) dans la première phase de la maladie, le système nerveux peut être atteint de façon irréversible. Cette maladie est souvent mortelle. Le chien yorkshire peut être vacciné préventivement contre cette maladie. Il est conseillé d’effectuer au moins deux vaccins. Le deuxième vaccins doit être fait lorsque le yorkshire a 3 mois. Il faut ensuite faire une injection de rappel tous les ans.

 

La parvovirose
Elle est due à un parvovirus très résistant et hautement contagieux. Elle peut frapper les chiens de tous âges, mais elle est particulièrement dangeureuse chez les jeunes yorkshire . C’est une maladies que les éleveurs redoutent le plus. Les symptomes les plus courants sont les suivants: gastro-entérite hémoragique, accompagnée de diarrhée sanguinolente et de vomissements, déshydratation et perte de poid, abattement, hypothermie, leucopénie. Il existe une forme cardiaque généralement mortelle. Toutefois la parvovirose caractérisée par une gastro-entérite est une inffection très grave, dont l’issue est dans bien des cas très incertaine. De plus, les parois intestinales subissent des dommages dont les séquelles sont particulièrement importantes. Des vaccins ont été commercialisés, mais il ne garantissent pas une immunité parfaite: le chien risque donc encore de contracter cette maladie. Le risque diminue après deux ou trois injections, espacées l’une de l’autre comme il en convient.

 

La toux de chenils
Elle est due à un adénovirus qui se propage très rapidement dans les chenils et les pensions ou vivent un grand nombres de chiens. Elle ne frappe que très rarement des chiens qui vivent dans une maison. Elle est caractérisée par une laryngo-bronchite accompagnée de toux. Elle est généralement bénigne. Elle peut ètre évitée grâce à une vaccination.

 

La rage
C’est une maladie très grave dans la mesure ou elle peut aussi frapper l’homme. Elle est de plus généralement mortelle. Elle est due à un rhabdovirus transmis, par morsure, dans la salive d’un animal contaminé. Il est donc obligatoire qu’un chien qui en a mordu un autre soit placé en observation pendant une dizaine de jours par le vétérinaire. De nombreux mammifères domestiques ou sauvages, sont susceptible d’être contaminés. La rage est toutefois devenue une maladie rare. Si certain animaux sauvages en étaient frappés,l’autorité sanitaire demanderait que des vaccins soient obligatoires. La vaccination est également obligatoire lorsque le chien yorkshire doit voyager dans des endroits ou la maladie n’a pas été éradiquée. Il est conseillé d’attendre que les chiots yorkshires aient 3 mois pour les vacciner. La prudence doit être une règle de conduite en cas de maladie du chiot yorkshire.

 

Les parasites internes et externes
Il faut distinguer les parasites externes comme les puces les tiques et les poux et les parasites internes qui frappent les organes internes, comme les ascarides ou d’autres vers.

  • Ascaris
  • Tenias
  • Trichure

 

Les vaccins

A huit semaines

  • Carré
  • Hépatite
  • Leptospirose
  • Parvovirose
  • Rage
  • Herpès
  • Toux de chenil
  • Piroplasmose

A refaire quatre semaines plus tard